#55. JULIE, MAMAN DE VICTOR ET MARCEAU

#55. JULIE, MAMAN DE VICTOR ET MARCEAU

Aujourd’hui on vous embarque à l’autre bout du monde, à Goa en Inde, où Julie, Maman de Victor et Marceau nous fait part de son quotidien.

Je te laisse te présenter…
Je m’appelle Julie, j’ai 37 ans (ouch!!!) Je suis la maman de deux petits garçons, Victor et Marceau que j’ai eus avec mon amoureux de longue date, Ernesto. Nous avons vécu en Espagne à Madrid pendant 15 ans et depuis septembre nous nous sommes installés à Goa, en Inde. Je suis éditrice photo freelance et mon métier me permet de pouvoir travailler depuis n’importe quel endroit du monde, sous réserve d’une bonne connexion internet !

Qui sont tes garçons ?
Victor a 5 ans, c’est un petit garçon très sensible et ultra observateur. Il est curieux de tout et est très enthousiaste. Son rire communicatif a le don de marquer les gens ! Marceau a 3 ans, c’est un vrai clown. Il est déjà très conscient de son pouvoir comique sur le reste du monde ! Il est très intrépide et câlin. Je les aime d’amour mais pour être honnête (c’est aussi le jeu) parfois, souvent ils me font tourner en bourrique !

Quel est ton quotidien avec eux ?
Avec Ernesto nous avons fait le choix d’être au maximum avec eux. Le fait de pouvoir travailler depuis la maison est une chance et nous permet de profiter d’eux dès qu’ils rentrent de l’école. Ici à Goa, nous les récupérons de l’école à 15h00 puis c’est très souvent goûter sur la plage jusqu’au coucher du soleil. On rentre et par contre la routine douche/dîner/histoires/câlins/dodo est la même dans n’importe quel hémisphère !

Tes fondamentaux dans leur éducation ?
Qu’ils s’aiment et qu’ils aiment les autres. Qu’ils se respectent et qu’ils respectent les autres. Qu’ils sachent qu’ils peuvent tout accomplir et surtout qu’on sera toujours là pour eux et qu’on les soutiendra dans leurs choix.

Comment consommes-tu ?
Depuis que nous sommes ici, nous vivons plus simplement et ça fait du bien. Un peu de détox consumériste. Donc on achète local, beaucoup moins de viande, de poisson… Pour ce qui est des fringues, c’est assez simple, il fait chaud toute l’année 🙂 Ici beaucoup de gens se lancent dans la confection d’habits de marques pour enfants. L’Inde est le pays des beaux cotons alors on se fait plaisir et on soutient les amis entrepreneurs 😉

Pourquoi avoir choisi l’Inde pour y emménager avec ta petite famille ?
J’y avais voyagé il y a 8 ans avec ma meilleure amie en mode sac à dos et totale impro. Nous avions parcouru une grande partie du nord de l’Inde et je suis restée amoureuse de ce pays. Nous nous étions promis d’y revenir et de découvrir le sud. J’ai pris un peu d’avance mais elle me rejoint avec sa famille dans quelques semaines ! Mise à part cette anecdote, j’ai proposé l’Inde, et plus particulièrement Goa à Ernesto car nous voulions montrer à nos enfants une autre culture, vivre plus près de la nature et Goa nous paraissait un compromis parfait ! Plus calme et « facile » que le nord.

Quelle place prennent les voyages dans ta vie ?
J’ai toujours adoré voyager, depuis que je suis petite toutes les excuses ont toujours été bonnes pour aller voir ailleurs si j’y étais ! Maintenant avec ma famille je concrétise ce rêve de pouvoir leur montrer un peu du monde et aussi de vivre sur place pour nous imprégner des différentes cultures. D’ailleurs je réponds à cette interview depuis Katmandou où nous sommes pour quelques jours.

Quelle est TA définition du bonheur ?
« Maman je t’aime plus que l’univers eeeentier ! »

ENCORE UN PEU PLUS SUR TOI…
* Une qualité ? Je pense être à l’écoute des autres
* Une couleur ? Le bleu Klein! Il paraît que ça me va au teint 😉
* Un pays ? Difficile de choisir tant qu’on n’a pas encore tout vu !
* Une personne que tu admires ? Alors là c’est drôlement dur de n’en choisir qu’une ! Peut-être Ernesto pour savoir me supporter
* Une odeur ? Celle du cou de mes enfants
* Une plage ? Galgibaga Beach, dans le Sud de Goa.
* Un plat ? Mon cœur balance entre une tartiflette de Maman et un dal fry de ma voisine
* Une boisson ? Un bon verre de vin rouge ! Ça, ça ne change pas !
* Un voyage à faire avec les enfants ? Retourner en Colombie, dans la famille d’Ernesto et aller en Amazonie puis au Parc du Tayrona, puis à Nuquí sur la Côte Pacifique. Mais il y a aussi toute l’Afrique qui me fait rêver ! Un continent entier à découvrir. J’en rêve…
* Ta madeleine de Proust ? Je dirais l’herbe fraîchement coupée. Ça me ramène directement à ma Maman et à notre maison d’enfance. Ou alors l’odeur du feu dans la cheminée que mon Papa prépare chaque fois avec beaucoup d’amour, avant pour nous, maintenant pour ses petits-enfants, juste pour voir la lueur dans leurs yeux émerveillés.

 

 

 

Partager cet article



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *