#58. PHILIPPINE, MAMAN DE BARTHÉLÉMY

#58. PHILIPPINE, MAMAN DE BARTHÉLÉMY

Pour clôturer notre saison de portraits, on file au soleil, direction Ibiza à la rencontre de mon amie Philippine, la Maman de Barthélémy.

Je te laisse te présenter…
Philippine, 34 ans, designer. Je partage ma vie avec Adrien depuis 13 ans et je suis la maman d’un petit garçon de 5 ans, Barthélémy. Nous avons quitté Paris à sa naissance pour venir nous installer à Ibiza.

Quel genre de garçon est Barthélémy ?
Barthélémy est un petit garçon affectueux, très bavard et indépendant. Il passe des heures à jouer avec ses voitures et ses Lego en se racontant des tas d’histoires. Il est de nature plutôt prudent et réfléchi.

Quel est votre quotidien avec lui ?
Nous passons beaucoup de temps avec lui. Le fait de travailler en tant qu’indépendant nous permet d’aménager notre temps de travail librement et de nous arranger tous les 2 en fonction de notre charge de travail, qui peut varier d’une semaine à l’autre. Adrien partage avec lui sa passion de Star Wars et autres films cultes des années 80. Et avec moi c’est plutôt activités manuelles comme la peinture, la poterie ou le jardinage…

 

Vos fondamentaux dans son éducation ?
Pour moi le plus important c’est qu’il ait confiance en lui. Ça me semble être un élément clé pour la construction de soi et le rapport aux autres mais avec humilité. Nous lui expliquons beaucoup les choses et nous l’encourageons à prendre des décisions par lui-même. Ensuite je souhaite évidemment qu’il soit à l’écoute des autres, respectueux, bienveillant, empathique et curieux, la curiosité comme moteur d’apprentissage et d’ouverture sur le monde qui nous entoure.

Quelles sont vos habitudes de consommation ?
Dans l’alimentation nous consommons autant que possible local et bio et nous évitons les produits industriels. Nous cuisinons beaucoup. Avec Adrien le soir aux fourneaux, nous sommes gâtés ! Nous essayons aussi de limiter notre consommation de plastique et les emballages. Nous avons participé à des nettoyages de plages et le nombre de granulés de micro plastique que nous avons pu ramasser était juste terrifiant. Bref, nous essayons d’avoir une consommation plus raisonnée. Côté vestimentaire c’est pareil. J’achète beaucoup moins de vêtements qu’avant. Il faut dire que la tentation est moins grande qu’à Paris ! Et pour Barthélémy pareil, après l’engouement des achats à la naissance, j’achète désormais beaucoup moins et j’encourage pleinement les démarches comme COLETTE & MARCEL.

 

Vous êtes tous les 2 passionnés de cuisine, d’où ça vient ?
Comme on adore manger on se doit de cuisiner ! Et surtout on aime partager et se retrouver autour d’une table. Du coup, on invite beaucoup les copains à la maison pour tester des nouvelles recettes et les nouveaux appareils d’Adrien. On a récemment inauguré un four à pizza !

 

Qu’est-ce qui t’a poussé à travailler en tant qu’indépendante ?
À la sortie de l’école j’ai commencé à développer des projets en collaboration et des opportunités se sont présentées. L’aventure était très intéressante, j’ai donc poursuivi dans cette voie…

 

Pourquoi avoir quitté Paris il y a quelques années pour vous installer à Ibiza ?
À l’arrivée de Barthélémy, nous voulions un cadre de vie plus facile et plus agréable avec un enfant. Nous souhaitions être à la campagne mais pas non plus perdus au milieu des vaches ! Après pas mal de réflexions, Ibiza nous a paru être un bon compromis. J’étais ravie de repartir à l’étranger et d’offrir à Barthélémy la chance de parler une deuxième langue. Et puis la vie au bord de la mer c’est fabuleux pour un enfant.

Je suis le génie d’Aladdin et je peux exaucer 3 vœux ?
Le premier serait que tous les gens que j’aime soient en bonne santé, le deuxième que les différences de cultures, de religions et de sexes soient respectées par tous et le troisième partir un an faire le tour du monde en famille !

 

Ta définition du bonheur ?
Assez simple : une grande tablée par une belle journée ensoleillée entourés d’amis partageant un bon repas et des bons vins, et beaucoup d’enfants qui courent autour !

PORTRAIT CHINOIS :
* Une boisson ? Je suis complètement addict du thé Milky blue chaque matin mais pour l’apéro sans hésitation une bière bien fraîche
* Le meilleur moment de la journée ? Au quotidien, le câlin du soir au moment de coucher Barthélémy
* Une chanson ? N’importe quelle chanson de Bob Marley
* Un objet ? Une bougie
* Une destination ? Difficile de choisir et je dirais peu importe, tant que je suis dépaysée et avec les gens que j’aime
* Une adresse ? Le chiringuito de Cala Escondida à Ibiza
* Un plat ? Le poulet au curry d’Adrien !
* Une faute de goût ? Ça reste très subjectif
* Un défaut que tu ne supportes pas ? L’hypocrisie
* Un rêve d’enfant ? Devenir danseuse étoile
* Un artiste ? Sophie Calle

 

 

Partager cet article



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *